Quoi de neuf en santé mondiale ? Novembre 2019

Comme chaque mois, découvrez les actualités de la santé mondiale en suivant ce lien : https://www.scoop.it/t/sante-mondiale.

Notre revue de presse du mois n’est pas dédiée à un thème spécifique, elle porte sur l’ensemble des enjeux de santé mondiale.

Nous avons sélectionné plusieurs articles portant sur les questions d’alimentation : la dernière édition du Global Hunger Index 2019, le lancement de la nouvelle stratégie française en matière de sécurité alimentaire, et le dernier rapport Unicef sur la situation spécifique des enfants face au triple fardeau de la malnutrition : dénutrition, faim insoupçonnée (carence en minéraux et en vitamines liées à l’exposition des enfants à la malbouffe) et surpoids.

Nous y partageons également une série d’article du Monde Afrique, en partenariat avec le Fonds Muskoka, intitulée « l’Afrique, ses mères et ses enfants en ont assez de souffrir à l’hôpital ». La maltraitance à l’égard des femmes enceintes pointée du doigt par plusieurs articles de cette série fait également l’objet d’une étude publiée dans le Lancet qui montre l’importance des inégalités sociales et de genre lors de l’accouchement.

Vous y trouverez également un article sur les impacts sanitaires du changement climatique au Niger, le dernier rapport mondial de la lutte contre la tuberculose, un lien vers le site du World Health Summit (conférence annuelle relativement peu connue en France, alors qu’il s’agit d’un évènement franco-allemand), la première enquête sur l’indice de sécurité sanitaire mondiale, une vidéo publiée à l’occasion des 15 ans de DNDI et la présentation de la nouvelle stratégie d’investissement de GAVI pour la période 2021-2025 (la conférence de reconstitution aura lieu à Londres, en juin prochain).

Enfin, nous avons le plaisir de partager nos réflexions sur l’avenir et les enjeux de l’ONUSIDA pour les années à venir dans une note publiée sur notre site (section “Publications”). Les défis qui se présentent à Winnie Bynayima, la nouvelle directrice de l’Onusida, sont nombreux. Retrouvez également la déclaration à la presse de l’ONUSIDA à ce sujet et, pour terminer, un éditorial sur ce qu’il faut retenir de la conférence de reconstitution du Fonds mondial.

Quoi de neuf en santé mondiale ? Octobre 2019

Comme chaque mois, découvrez les actualités de la santé mondiale en suivant ce lien : https://www.scoop.it/t/sante-mondiale.

Aujourd’hui s’ouvre à Lyon la 6ème conférence de reconstitution du Fonds mondial de lutte contre la sida, la tuberculose et le paludisme. Nous avons décidé de marquer l’occasion en écrivant une tribune, publiée il y a quelques jours dans le Lancet (vous la trouverez ici) et en dédiant entièrement notre revue de presse mensuelle à la lutte contre les trois pandémies. 
Vous trouverez donc dans cette revue de presse plusieurs articles présentant les principaux enjeux de cette conférence, notamment un article de Paul Benkimoun dans Le monde, un entretien de la revue Devex avec Peter Sands, le directeur du Fonds mondial, le rapport 2019 du Fonds mondial, ainsi qu’une note d’une dizaine de pages élaborée par notre Think tank sur le sujet et qui se trouve, comme d’autres notes que nous avons produites, sur notre site internet (www.santemondiale2030.fr).

Vous trouverez également dans cette revue de presse un lien vers le dernier rapport (alarmant) de Médecins Sans Frontières sur le VIH et la Tuberculose dans neuf pays, qui insiste sur ce que l’organisation humanitaire appelle une “fatigue politique”, risquant de réduire à néant les progrès réalisés jusqu’à présent et la « note valant avis » du  Conseil national du sida et des hépatites virales, adressant quatre recommandations aux pouvoirs publics en lien avec le Fonds mondial. Vous pourrez aussi y découvrir un lien vers le supplément spécial Fonds mondial, publié en juillet 2019 dans le Monde diplomatique, comme à l’occasion de chaque conférence de reconstitution. 
Notez également la parution d’un numéro spécial de la revue de sciences sociales “Face à face. Regards sur la santé » spécifiquement dédiée au Fonds mondial. 

Quoi de neuf en santé mondiale ? Septembre 2019

Comme chaque mois, découvrez les actualités de la santé mondiale en suivant le lien : https://www.scoop.it/t/sante-mondiale.
Cette revue de presse de rentrée n’est pas thématique (celle du mois prochain sera certainement consacrée au Fonds mondial … conférence de reconstitution oblige !).

Avant tout, nous souhaitions partager avec vous notre tribune, parue hier dans le Monde, sur la possible disparition d’une commission dédiée à la santé au sein de la Commission européenne, ce qui serait une erreur stratégique grave, comme vous le verrez ici.

Cet été, l’actualité de la santé mondiale aura été particulièrement forte en Afrique : mise en place d’une stratégie de riposte aux poussées épidémiques, traitements prometteurs contre le virus Ebola, épidémie de rougeole en RDC et lutte contre les faux médicaments.

Vous trouverez également dans cette revue de presse quelques articles faisant le bilan du G7… en dehors de quelques annonces de contributions au Fonds mondial (Allemagne, Italie et Union européenne), la santé mondiale n’aura malheureusement pas été en haut de l’agenda de ce sommet.

Nous vous proposons enfin un article de réflexion sur la sécurité sanitaire internationale, un entretien avec François Dabis, directeur de l’ANRS, sur les avancées des essais vaccinaux VIH, une présentation des enjeux de la prochaine réunion de haut niveau sur la CSU (couverture universelle en santé), un portrait de la nouvelle directrice d’Onusida (Winnie Byanyima), des propositions pour protéger l’intégrité des chercheurs en santé mondiale et un article sur le lancement de la conférence de reconstitution de Gavi qui se tiendra l’année prochaine au Royaume-Uni.

Quoi de neuf en santé mondiale ? juin 2019

Comme chaque mois, retrouvez notre revue de presse de la santé mondiale : https://www.scoop.it/t/sante-mondiale.

Comme vous le savez, nous alternons les revues de presse thématiques et les revues de presse généralistes. Ce mois-ci, notre revue de presse est généraliste, mais nous avons constitué pour vous deux « mini-dossiers » en lien avec l’actualité.

Le premier dossier porte sur la dernière Assemblée mondiale de la Santé, Conseil décisionnel suprême de l’OMS, qui se réunit chaque année au début de l’été et qui vient de se tenir, du 20 au 28 mai 2019 à Genève. L’un des grands sujets à l’agenda était la transparence sur le prix des médicaments. Après plusieurs jours de tractations, et une implication très forte des ONG internationales, l’Assemblée mondiale de la Santé a finalement adopté la « résolution transparence ». Cette résolution, non contraignante, invite les États-membres à renforcer le partage public des informations sur les prix réels payés et à améliorer la transparence sur les déterminants de ces prix afin de faciliter l’accès aux traitements. Nous avons sélectionné pour vous 5 documents, articles et tribunes en lien avec ce sujet important.

Le deuxième dossier porte sur les questions « Genre et Santé ». Nous souhaitions attirer votre attention sur la publication par le Lancet d’une série d’articles sur ce thème, sur l’index Genre des ODD (dont les résultats – peu brillants – ont été présentés lors de la Conférence Women Deliver) et sur les enjeux spécifiquement féminins des programmes de nutrition.

Enfin, vous trouverez également dans cette sélection une petite synthèse du rapport d’Antonio Guterres sur les enjeux de la lutte contre le sida, un article collectif sur l’épidémie d’Ebola en RDC, un entretien avec Laurent Vidal sur l’espérance de vie en Afrique, une réflexion sur les questions éthiques liées à l’utilisation des données en santé et un lien vers « De facto », la revue mensuelle de l’Institut Convergences Migrations dont le dernier numéro est entièrement dédié à la santé des migrants et des exilés en France et en Europe.

Quoi de neuf en santé mondiale ? mai 2019

Pour le mois de mai, nous avons décidé de consacrer notre revue de presse aux soins de santé primaires, thématique choisie par la France en tant que Présidente du G7, pour la ministérielle Santé.

Newsletter-mars 2019 : Quoi de neuf en santé mondiale ?

santé mondiale 2030
Crédit : Santé mondiale 2030

Comme chaque mois, retrouvez notre lien scoop it sur les actualités de santé mondiale : https://www.scoop.it/t/sante-mondiale

Ce mois-ci, notre revue de presse n’est pas dédiée à une thématique spécifique et porte sur l’ensemble des enjeux de la santé mondiale.

Nous avons sélectionné pour vous une série de 4 articles sur les aspects économiques et financiers de la santé. Vous pourrez découvrir le rapport de l’OMS analysant l’évolution des dépenses en santé dans le monde, un article du Devex sur la mise en place du fonds EndHep2030 pour lutter contre les hépatites virales, l’annonce du Royaume Uni qui va accueillir la prochaine conférence de reconstitution de GAVI, et enfin un article revenant sur la réunion santé des chefs d’État africains, en marge du sommet de l’Union Africaine,  qui a souligné la nécessité pour les États de financer davantage le secteur de la santé (La tribune Afrique).

Quelques jours après la journée mondiale de la femme , nous avons également sélectionné pour vous 2 articles de la passionnante série du Lancet consacrée à l’égalité entre les femmes et les hommes en science, en médecine et dans la santé mondiale. Le premier promeut un « agenda de recherche et une méthodologie féministe ». Le deuxième, écrit par Richard Horton, présente ce qu’il appelle un échec mondial inexcusable : l’absence de véritable prise en compte des questions de genre par les acteurs de la santé mondiale.

Pour compléter cette sélection, nous vous soumettons un article présentant les enjeux de la mise en place par l’OMS d’un Index de la Couverture universelle en santé permettant d’évaluer son avancée dans le monde (The Lancet) et un autre sur la télémédecine et les difficultés qu’elle rencontre dans sa mise en place sur le terrain (The conversation).

Enfin, nous partageons avec vous deux appels à changer notre vision de la recherche : pour davantage de travaux interdisciplinaires sur le changement climatique, les migrations et la résilience des systèmes de santé (open for science) et pour prendre conscience de la vision encore trop coloniale de la santé mondiale (Harvard).

Très bon mois de mars à tous !